Le Blog
Expé sur FacebookExpé sur TwitterExpé sur Google+Expé sur YoutubeFlux RSS

Journée formation Petzl à Sormiou

2018-05-09

L'équipe d'Expé est partie dans les calanques tester le matériel Petzl. Charly, vendeur à Expé Montpellier, revient sur cette journée.

Journée formation Petzl à Sormiou
Journée formation Petzl à Sormiou

Il est 6h, Sormiou se lève...

Les plus matinaux sont déjà debout, sur le toit du centre UCPA qui nous a hébergé pour la nuit, face à la mer à scruter le jour qui pointe derrière les montagnes.

Petit déjeuner copieux, mise en place de notre matériel: baudrier, casque, corde,  quelques dégaines et c'est parti.....

Nous commençons par une petite marche d'approche en bord de mer, vers le bec de Sormiou par le sentier du littoral,

Première désescalade pour arriver au pied de la première longueur les pieds dans l'eau, et 10 mètres plus haut, premier relais et la journée est lancée, grandes voies au bord de l'eau, on a pris la crème solaire!

Passage dans une grotte, attention à la tête, l'eau est bleu turquoise, un peu glissant mais la traversée cavernicole est très sympa, un peu d'attente et nous retrouvons la chaleur du soleil. 

La corniche, un petit saut de biqette pour rejointe la falaise en face, la mer toujours omni  présente et les mouettes qui tournent autour  de nous en attendant leur prochain repas...

Petit rappel sur la ride light, très fluide, attention à ne pas finir à l'eau, petite déviation sur la gauche, on rappelle la corde, en équilibre sur une corniche pour rejoindre le bout du bec. Le vent se lève un peu, des grosses méduses passent en dessous de nous, nous commençons  l’ascension du bec, quelques longueurs sur une fine aiguille, l'eau des deux côtés, on oublierait presque que l'on est là pour bosser.

Les cordes Volta qu'on utilise sont bien fluides, l'assurage se fait  sans forcer, un vrai bonheur. Petite pose gâteau boisson tous ensemble. Avec l'air frais de la mer on ne s'en rend pas compte, mais oui oui on crame au soleil, la couche de crème avant de s'aventurer sur l’arête vertigineuse, on prend de la hauteur, la vue est de plus en plus sympathique, les dernière longueurs s’enchaînent en corde tendue. On finit bientôt par tous arriver  au sommet  pour profiter de la vue panoramique sur la mer et les falaises, c'est quand même beau le sud...

Commentaires

Les champs munis d'une étoile * sont indispensables